Navigation – Plan du site
Florence au XVe siècle - Cécile Maisonneuve

Table des matières

Texte intégral

Introduction

Chapitre I : Le long des artères de l’Oltrarno

Du Ponte Vecchio à la porte San Niccolò

Santa Lucia dei Magnoli

San Niccolò Oltrarno

Du Ponte Vecchio à la porte San Giorgio

De la piazza San Felice à la porte Romana

La paroisse San Felice in Piazza

Le monastère d’Annalena (San Vincenzo Ferrer)

La confrérie de Sainte-Brigitte

De la porte Romana au Ponte alla Carraia : un essaim de religieuses autour de la via de’ Serragli

Les dominicaines de San Pier Martire

Les hospitalières de San Niccolò dei Frieri

De la porte Romana à la porte San Frediano : le territoire des camaldules

De la porte San Frediano au Ponte alla Carraia : la paroisse San Frediano

L’œuvre pie d’un dévot paroissien

La confrérie de Saint-Fridien

Sous l’égide de Tommaso di Lorenzo Soderini

Chapitre II : Les augustins et les carmes au cœur du quartier

Santo Spirito

La « chiesa vecchia »

Les autels fondés dans l’église médiévale entre 1400 et 1450

Sous l’égide des augustins de Santo Spirito

Santa Maria del Carmine

Pour une lecture critique des sources

1391 : un repère dans la chronologie

Diversité des commanditaires au xve siècle

Chapitre III : Les parcours individuels de peintres dans l’Oltrarno

Étude de cas

Les embûches du Catasto

De quelques questions d’identité

Des parcours originaux

Les attaches au quartier

Un ancrage : Bicci di Lorenzo

Une origine : Fra Filippo Lippi de Santa Maria del Carmine

Une étape : Masolino et Masaccio

Chapitre IV : Les parcours croisés de peintres dans l’Oltrarno

La parenté

De père en fils

Des fratries soudées

Des parents éloignés aux amis proches

Le voisinage

Dans la via San Salvatore, dite « delle Marmeruche »

Dans la via del Fiore

Dans la via Chiara et autour du Canto alla Cuculia

La piété : la confrérie au cœur des relations sociales

Se côtoyer au sein de confréries

Hériter d’un réseau de relations

Participer au fonctionnement des confréries

Stefano di Lorenzo Puccetti : un peintre au centre d’un réseau de relations

Chapitre V : Les œuvres

Dans l’orbite de Bicci di Lorenzo

De Stefano d’Antonio à Piero di Chellino Chellini

Piero di Chellino et le Maître de Signa

Dans l’orbite de Pesello

De Pesellino à Pesello

Pesellino et Fra Filippo Lippi

Des œuvres aux ateliers

Conclusion

1Bibliographie générale

2Index

Pour citer cet article

Référence papier

Cécile Maisonneuve, « Table des matières », in Florence au XVe siècle, Paris, INHA / CTHS (« Les Essais de l'INHA », no 11), 2012.

Référence électronique

Cécile Maisonneuve, « Table des matières », in Florence au XVe siècle, Paris, INHA / CTHS (« Les Essais de l'INHA », no 11), 2012, [En ligne], mis en ligne le 11 juillet 2012, consulté le 24 avril 2017. URL : http://inha.revues.org/3863

Droits d’auteur

Tous droits réservés